La fièvre est un symptôme répandu qui apparait après une contamination par un virus, une infection, un coup de soleil, un coup de chaleur ou même après avoir pris un médicament. Le corps fait monter sa température pour se défendre contre les infections et les maladies. Une zone du cerveau appelée l’hypothalamus régule la température du corps, qui peut fluctuer de quelques dixièmes de degrés pendant la journée aux environs de 37 degrés C. Une fièvre est généralement caractérisée par une montée de la température corporelle au-dessus de la température normale de 37 degrés C. Bien que la fièvre soit un processus naturel qui peut aider à guérir le corps, il existe des situations où vous aimeriez soulager la gêne qu’elle provoque ou rendre visite à un docteur.

Les causes de la fièvre de l’adulte

Souvent, une infection déclenche la fièvre mais d’autres causes sont possibles. Parmi elles :
– une insolation ou un coup de chaleur ;
– une réaction à des médicaments ou à un vaccin,
– des troubles du système immunitaire,
– un traumatisme ou une brûlure grave.

Traitement de la fièvre de l’adulte

En cas de fièvre, il faut surveiller la température du corps et son évolution (mesure par voie rectale ou vaginale) et boire régulièrement (tisane sucrée, bouillon, eau minérale, jus de fruits) pour éviter la déshydratation.

Si la fièvre est mal supportée, il est possible de prendre un médicament antipyrétique qui ne nécessite pas de prescription pour la faire diminuer, comme du paracétamol ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Néanmoins, les anti-inflammatoires ne sont pas recommandés en cas d’infection et, dans le doute, mieux vaut attendre la consultation médicale. Les posologies doivent être strictement respectées et adaptées selon les pathologies de la personne, avec éventuellement le conseil du pharmacien.

Soulager les symptômes de la fièvre avec des remèdes maison

Buvez beaucoup de liquides.

Il est important de garder votre corps hydraté pendant que vous avez la fièvre, puisqu’une température plus élevée du corps peut entrainer une déshydratation. L’absorption d’eau et d’autres liquides permet à votre corps d’éliminer le virus ou les bactéries qui provoquent la fièvre. Cependant, vous devriez éviter la caféine et l’alcool, car ils peuvent vous déshydrater encore plus.
Vous devez essayer de boire au moins 250 ml d’eau toutes les deux heures. Votre corps peut perdre rapidement de l’humidité et entrer dans un état de déshydratation si vous transpirez ou si vous éternuez à cause de la maladie qui vous affecte, par exemple un rhume ou une grippe, symptômes qui sont souvent associés à la fièvre. La déshydratation peut aussi provoquer une montée de votre température qui mène souvent à des maux de tête, des vertiges, des crampes musculaires, une tension sanguine basse et des attaques.
  • Le thé vert peut vous aider à réduire la fièvre et à stimuler votre système immunitaire.
  • Si vous avez des nausées ou si vous vomissez en même temps que votre fièvre, évitez les jus de fruits, le lait, les boissons très sucrées et les boissons gazeuses. Ces boissons peuvent vous faire vous sentir encore plus malade et provoquer des vomissements.
  • Essayez de remplacer les aliments solides par de la soupe ou du bouillon pour aider votre corps à se réhydrater (mais faites attention au sel qu’ils contiennent). Les glaces à l’eau sont aussi un excellent moyen de vous réhydrater tout en rafraichissant votre corps.
  • Si vous avez vomi, vous pourriez avoir un déséquilibre dans vos niveaux d’électrolytes. Buvez des solutions de réhydratation des boissons énergétiques qui contiennent des électrolytes.
  • Les enfants de moins d’un an qui ne consomment pas régulièrement du lait maternel ou qui pleurent pendant qu’ils sont malades devraient prendre des solutions contenant des électrolytes, pour s’assurer qu’ils reçoivent les nutriments dont ils ont besoin.

Faites baisser la température de la pièce.

Une température intérieure élevée pourrait faire durer la fièvre pendant plus longtemps et provoquer une transpiration excessive qui pourrait mener à une déshydratation. La température intérieure idéale se situe entre 22 et 25 degrés C. S’il fait trop chaud ou trop lourd dans la pièce, il pourrait être utile d’y installer un ventilateur.

Reposez-vous le plus possible.

Le sommeil est une des méthodes naturelles du corps pour se remettre d’une maladie. En fait, vous pourriez même tomber malade si vous ne dormez pas suffisamment. Vous pourriez même faire augmenter la température de votre corps en essayant de lutter contre le sommeil. En vous assurant que vous dormez suffisamment, vous permettez à votre corps d’allouer suffisamment d’énergie pour combattre l’infection au lieu de faire autre chose.

  • Prenez un jour de repos ou, si votre enfant est malade, gardez-le à la maison. Le sommeil en plus qu’il va obtenir l’aidera à se remettre rapidement, en plus, la source de la fièvre pourrait être contagieuse, c’est pourquoi il vaut mieux le garder à la maison. De nombreuses fièvres sont provoquées par des virus qui restent hautement contagieux tant que la fièvre est présente .

Mangez votre nourriture habituelle.

Même si les remèdes de grand-mère préconisent de faire mourir de faim la fièvre, ce n’est pas conseillé. Continuez de nourrir votre corps avec des aliments sains pour vous remettre plus vite. Le bon vieux bouillon de poulet est un bon choix, car il contient des légumes et des protéines.

  • Si vous n’avez pas beaucoup faim, essayez de remplacer les aliments solides par de la soupe ou du bouillon pour aider à réhydrater votre corps.
  • Consommez des aliments qui contiennent beaucoup d’eau, par exemple de la pastèque, pour rester hydraté.
  • Si vous avez des nausées ou si vous vomissez en même temps que la fièvre, essayez de consommer des aliments non irritants comme les biscuits salés et la compote de pommes.

Essayez des remèdes à base de plantes.

Certains remèdes à base de plantes peuvent vous aider à faire baisser la fièvre et à aider le système immunitaire de votre corps pendant qu’il lutte contre la cause de votre fièvre. Cependant, les remèdes à base de plantes peuvent interférer avec les médicaments que vous prenez et d’autres troubles médicaux, c’est pourquoi vous devriez discuter avec votre docteur ou votre pharmacien avant d’en prendre.

  • La chirette verte (andrographis paniculata) est très utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise pour soigner les rhumes, les gorges irritées et les fièvres. Utilisez-en 6 g par jour pendant 7 jours. N’utilisez pas de chirette verte si vous avez des problèmes de vessie ou des maladies du système immunitaire, si vous êtes enceinte ou si vous essayez de tomber enceinte ou si vous prenez des médicaments pour la pression sanguine ou la fluidification du sang.
  • L’achillée peut aussi aider à faire tomber la fièvre en encourageant la transpiration. Si vous êtes allergique à l’ambroisie ou à la marguerite, vous pourriez aussi présenter une réaction allergique à l’achillée. Ne prenez pas non plus d’achillée si vous prenez des médicaments pour fluidifier le sang ou pour votre pression sanguine, du lithium, des réducteurs d’acidité gastrique ou des anticonvulsifs. Les enfants et les femmes enceintes ne devraient pas prendre d’achillée. Vous pourriez observer une baisse de la fièvre en ajoutant quelques gouttes de teinture d’achillée à un bain tiède (pas chaud).
  • Malgré sa réputation, la grande camomille ne fonctionne pas bien pour faire tomber la fièvre.

Prenez un bain tiède.

Un bain tiède ou une douche relaxante est une excellente façon de faire tomber la fièvre. Un bain tiède ou une pièce tiède est généralement à la bonne température pour rafraichir votre corps sans déstabiliser son équilibre. Cela peut être particulièrement utile tout de suite après avoir pris un médicament contre la fièvre.

  • Ne prenez pas de bain chaud. Vous devez aussi éviter les bains froids, car ils peuvent provoquer des tremblements qui font en fait augmenter votre température interne. Si vous voulez prendre un bain, choisissez un bain à l’eau tiède ou à une température juste au-dessus de la température ambiante.
  • Si votre enfant a de la fièvre, vous pouvez le laver avec une éponge trempée dans l’eau tiède. Lavez doucement son corps, séchez-le avec une serviette douce et habillez-le rapidement pour qu’il n’ait pas le temps d’avoir froid, car cela pourrait provoquer des tremblements qui feraient monter sa température corporelle.